La sexxion fr forum

Vtt freeride et enduro en lorraine
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 transvé !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 8:46

Mais bon! Il continue! On se cale derrière et on commence la montée sur Schönbiel. Enfin... quand je dit montée, c'est plutôt un long plat très légèrement montant. Le genre de tracé chiant à mourir en rando. La seule consolation, c'est l'ambiance. Toujours éclairés par la lune au pied du Cervin, on voit les sommets autours de nous.

2h26 Schönbiel. Au milieu du glacier, au milieu de nul part, des projecteurs et des militaires. On se croirait en pleine zone 51 C'est assez insolite. C'est là qu'on s'encorde. Pipi stop et ça repart. Claude donne le rythme comme convenu déjà bien avant le départ. Je suis au milieu et Seb ferme la marche. On est distant d'environ 6-7 mètres les uns des autres et on attaque la longue, très longue montée vers Tête Blanche. C'est une partie du parcours que l'on ne connait pas, et comme en plus il fait nuit, c'est assez perturbant, parce qu'on a aucune idée d'où on est, de ce qu'il reste à faire,... Dès le début de la montée le vent est là, assez fort, de face, usant. On craignait la descente encordés de nuit, en fait il s'avère que la montée encordée est presque plus problèmatique ! Claude doit souffrir le martyre devant, car le rythme est plus "lent" que d'habitude. Et ça nous crée des soucis derrière. Je n'arrête pas de marcher sur la corde parce que sans même m'en rendre compte j'accélère. En fait suivre Claude me demande un gros effort mental pour ralentir et je dois toujours fixer la corde des yeux pour ne pas marcher dessus. Ca commence à cailler sec ! Marre de ce vent ! Soudain des lumières ! Enfin Tête Blanche ! Je regarde ma montre : 3h35. Merde c'est pas encore le sommet, on ne serrait jamais monté si vite. En fait c'est juste un poste intermédiaire de secours au milieu de la montée. Ma gourde a déjà geler, j'ai plus rien à boire. J'ai froid aux mains. Et toujours ce vent... 4h20 De nouveau des lumières. Cette fois ça doit être le sommet. Comme on nous l'avait conseillé, on s'arrête pour mettre les gants chauds et la veste avant le sommet. Je suis à cours d'énergie; plus rien bu depuis une heure et plus rien mangé non-plus car je n'arrive pas à avaler sans boire. Ca souffle fort, je merdoie avec ma veste, je remonte la fermeture au lieu de la descendre, ça se bloque, je m'énerve, je finis par enlever les gants pour mettre cette put...de sal... de veste de mes d... ! Bref, je finis par y arriver, mais les doigts ont en pris un sale coup. J'enfile les gants chauds, mais rien n'y fait j'ai les doigts gelés. C'est l'horreur ! J'avance les bras le long du corps, les mains en poing dans les gants en traînant les bâtons. Froid, froid, froid, et toujours ce vent.... C'est la première fois de ma vie que je fais de la rando avec un bonnet, une cagoule, des gants de skis, deux sous-pull thermiques, une veste windstopper et une veste en gore-tex ! Et malgrès tout je suis transi.

4h35 Tête Blanche. Enfin ! On arrache les peaux, j'attends qu'un militaire m'apporte un bouillon. Les deux autres ont déjà bu le leur et sont déjà prêts, mais j'attends mon bouillon. Je ne partirai pas sans mon bouillon On attaque la descente encordés de nuit, et là, ma fois, on a assuré comme des bêtes. Claude devant avec son spot 20W halogène est descendu tel le moniteur de ski et nous sagement dans sa trace tels de bons élèves. On a bien dépassé 5-6 patrouilles dans cette descente. On les voyait galèrer en chasse-neige, se pêter la gueule. Et nous on était aussi à l'aise qu'en plein jour sur une piste bleue . On arrive dans le creux du glacier. On remet les peaux, pas évident avec les doigts gelés et les gros gants. Il paraît que les meilleurs ne remettent pas les peaux sur ce mini-tronçon en faux-plat montant. Pour moi c'est inimaginable ! Petite remontée. Ca bouchonne un peu car on commence à remonter des patrouilles parties 1 heures voire 2 avant nous de Zermatt.


5h19 Col de Bertol. On peu enfin enlever la corde. L'arrivée à Bertol était magnifique. Une image qui restera gravée dans nos mémoires. Indescriptible ! On attaque la descente du Col. C'est la partie descendante la plus belle de la course. Une bonne pente bien raide avec de la fraiche tracée, mais exellente à skier. Je prends mon pied, un vrai bonheur. Tous les 2-300 mètres je m'arrête pour attendre Claude. Dans une descente comme ça, c'est important de rester ensemble si l'un d'entre nous a un soucis.

5h39 Plan de Bertol. On se fait arrêter. Un type s'avance vers moi d'un air inquisiteur, il me demande si tout va bien. ?!? J'ai pas tout de suite compris, mais c'était certainement un toubib qui vérifiait l'état des concurrents. De toute façon, moi quand ça descent, ça va toujours bien Un peu plus bas, Claude nous dit qu'il souffre dans tout les virage à droite à cause de sa cheville. Que la descente est une vrai galère pour lui. On attaque le schuss à fond avec Seb en slalomant (de nuit toujours) à la lueur des frontales entre les concurrents moins rapides sur une piste de fond qui doit faire 1m50 de large. Certains dépassement sont chauds, trés chauds ! C'est comme dans un jeu vidéo et il faut éviter les obstacles. Et surtout éviter le game over On dépasse la patrouille 206, je m'en rappelle parce qu'il étaient à l'hôtel avec nous et que l'un d'entre eux vient aussi de Blonay.

5h56 Arolla. Enfin !.... la moitié de la course... La maman de Seb nous attend pour le ravitaillement. Il fait enfin plus chaud. On sait que, au niveau froid et météo, le plus dur et fait. On largue les vestes chaudes pour des plus légères, on laisse aussi les gants chauds. Et on passe 10 minutes à dégeler les gourdes avant de pouvoir les remplir. On entend le coup de feu du départ d'Arolla de 6h00. "Nos" filles s'élancent. En fait la copine de Seb, Anne, Georgette et leur coéquipière avec qui on a évidemment beaucoup randonnés cet hiver. C'est aussi leur première patrouille. M... à vous ! On finit de ravitailler. En tout on se sera arrêté 20 minutes à Arolla. C'est trop, mais c'était nécessaire. Et on repart. Je fais à peine dix mètres et je perds une peau. Je dis à Seb de continuer avec Claude, rien de grave, je les rattraperai. Je repars, j'ai perdu une trentaine de mètres. Je remonte tranquille. Cette pause m'a fait du bien. Arrivé à leur hauteur, je constate que Claude va pas mieux. Il a la tête des très mauvais jour, et il "n'avance pas". Seb finit par lui prendre son sac. Il est chargé comme un mulet (c'est l'avantage d'avoir un coéquipier un poil plus fort ). Et moi soudain je me rapelle que j'ai un Voltaren quelque part au fond d'une poche. Je prends un peu d'avance pour le trouver et le déballer pour Claude. Il l'avale tel un robot sans s'arrêter. Le poste de Riedmatten est en vue. Seb file devant, je reste avec Claude en soutient. Comme Claude va devoir reprendre son sac pour y accrocher les skis, Seb à filer pour avoir le temps de vider au max le sac de Claude et charger le sien en attendant que l'on arrive.

7h33 Pied du Col de Riedmatten. On attaque le premier portage, le plus court, mais le plus technique. Mes coéquipiers prennent la voie de droite, je prends à gauche. Bonne pioche, c'est plus rapide à gauche. A ce moment de la course j'ai la patate, je grimpe vite, j'ai le temps de poser pour la photo, et je papotte un peu avec le photographe en les attendant. Seul problème, ma gourde est de nouveau gelée ! La descente est très casse-gueule. La pluspart des concurents prennent la corde de droite, alors je prends à gauche. La trace est vraiment mauvaise; glace, cailloux, c'est un vrai défi que de rester sur ses pattes. Beaucoup n'ont pas la bonne technique et galèrent à mort. Ca jure dans tous les sens et dans toutes les langues Moi je suis à l'aise, j'ai déjà fait ce genre de connerie à l'époque. Je suis vite en bas, je remets les skis et les attendants. Claude arrive en dernier, et j'imagine qu'il a bien dû la sentir passer dans la descente

8h09 Pas du Chat. Début du plat du lac des Dix. Le secteur que je retoute le plus, et à raison. Les habitués, "bon coureurs", de la patrouille nous ont dit qu'il ne fallait pas remettre les peaux et passer en skating. Alors go ! Et très vite je m'épuise. La neige est fraiche, ça glisse pas. Et quand ça glisse t'es bloqué par ceux qui ont mis les peaux. Bref après 200 mètres je décide de mettre les peaux et Claude aussi. Seb lui a filer devant en skating, on ne le voit plus. C'est long, c'est chiant, c'est long et chiant, et ça dur 3-4 km... A un moment ça commence à redescendre, certains enlèvent les peaux, d'autres pas. On hésite, on enlève. Quelques centaines de mètres plus loin, on les remet. Mauvais plan! Manque d'expérience ! En repartant, je doit m'arrêter. La pelle militaire me gêne, je refais mon sac au plus vite, mais mes coéquipiers sont déjà hors de vue. Ca remonte. J'ai très soif et faim...


Dernière édition par brakeless le Lun 21 Avr - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 8:47

9h16 La Barma. J'arrive au ravitaillement, je ne les vois pas. Mais ils sont où ? Il y a des gars avec des vestes militaires rouges partout Ah enfin ! Je passe vers eux et me dirige vers le ravitaillement, je fais le plein de thé chaud dans la gourde, mange des oranges, et c'est reparti ! Merde ! Je ne les vois de nouveau plus ! Ah là ! Prêt à partir ils m'attendent. Le début est raide, je suis en troisième position, bien calé derrière Seb. On rattrape du monde. Claude attaque un dépassement osé dans un trou de souris en dévers, Seb suit et moi je n'arrive juste pas à passer, une conversion et me voilà bloqué derrière 3 personnes. Le temps de les dépasser, j'ai pris 15 mètres de retard. Pas grave me dis-je, je vais remonter... Erreur, grave erreur... Le coup de barre ! Le lac de Dix m'a achevé, en plus je suis déshydraté, je n'avance plus ! J'essaie de forcer, les jambes ne veulent rien savoir. Je regarde le Polar, 140-145, ça ne monte plus. Rien à faire ! Moment de panique ! La défaillance est là. Celle que l'on redoute tous. Ne pas s'énerver, ne pas s'exiter,... Je prends un gel et je bois, je bois, je bois. J'avale encore une barre. 50 mètres de retard maintenant, ce ravitaillement improvisé m'a encore fait perdre du terrain. Je suis tout seul. Les potes sont devant et c'est Claude qui donne le rythme, il a visiblement retrouvé des forces, c'est impressionnant la différence avec la montée de Riedmatten. Et personne derrière. Tous seul, et ça commence à gamberger. Heureusement pas trop longtemps, car j'aperçois maintenant le pied du couloir de la Rosablanche. Ouf, il y a un bouchon, ça va les freiner . Pied du couloir, ils m'ont attendu. Claude repart, il veut prendre de l'avance pour avoir le temps de se rhabiller au sommet. Seb m'attend, on repart ensemble. Et rapidement on a rattrapé Claude qui est bouchonné. Ahhh quel beau bouchon ! Quel bonheur, je peux enfin récupérer, je sens que les forces reviennent un peu, c'est pas encore le top, mais ça va déjà mieux.Il n'y a que deux traces, alors ça ne sert à rien de s'énerver. Au milieu de couloir, ça s'élargit, on peu réaccélérer sur une ligne tout à gauche. Soudain Seb s'écarte. Il fait une pause !!! Une saison entière de rando, et c'est la première fois que je le vois dans le rouge ! Faut dire aussi, qu'il ne s'est pas ménagé avec le poids qu'il a dans le sac. Et le Claude devant avec sa cheville en vrac qui fait le forcing. C'est le monde à l'envers. Lui qui était si mal (et pour cause) 4 heures auparavant. Moi je vais visiblement mieux, j'arrive à le suivre, difficilement, mais je le suis.

10h49 Rosablanche. Et voilà cette fois le plus dur est derrière. Plus qu'une petite montée à passer. La descente sur le col de Monin est rapide, une sorte de grand dévers. Et Claude qui trace devant ! Seb qui vient de me rattraper, me dit en rigolant : "C'est le monde à l'envers! Maintenant il nous sème dans les descentes ! C'est quoi c't'histoire ?!?" Le col de Monin passe à la poussette en skating, les bras font mal. Je vais me mettre au ski de fond. Dans la deuxième partie de la descente, on passe enfin Claude ! Non mais ! Je manque de peu de me "faire" une concurente, elle s'excuse, moi aussi (j'arrivais comme un malade et j'ai pas réussi à freiner à temps ). Le ravitaillement du lac. Au moment de partir, clac ! Merde, j'ai oublié de tourner une fix et ça rebloquer. Je pousse un juron, un militaire se jette litéralement sur moi pour m'aider. Merci. J'ai pris 10 mètres de retard. Mais cette fois je ne veux pas revivre la précédente montée. Je les appelle pour qu'ils m'attendent. Il ne faut pas que je les lâche. On repart ensemble. Mes yeux ne quittent plus les semelles de Seb, je sers les dents. Et Claude qui trace toujours devant comme un affamé... Seb lâche quelques mètres, je me dit pourvu qu'il n'accélère pas pour boucher le trou, sinon j'explose Mais il ne doit pas être au mieux non plus. Comme les traces sont encombrées de monde, Claude attaque à travers les bosses dans une trajectoire très freeride. Pour finir on recolle Claude juste avant le col au gré d'une meilleure trajectoire.

11h28 Col de la Chaux. Au col on tombe sur Anne. On a ratrappé les filles ! Seb à droit à son bisou, et on attaque la descente à donf. Ils ont créé une piste de ski ratraquée quasi jusqu'au col pour la course La descente s'annonce type "Coupe du monde". Au vu du chrono, passer sous les 12h00 est jouable alors ça ne traine pas. Schuss, grande banane, chicanes mobiles, schuss, un peu de skating.

11h39 Les Ruinettes. Contrôle et re-schuss, et re-bananes à fond. On descend vraiment comme des malades. Heureusement la piste est dégagée Médran. Il nous reste 16 minutes pour finir sous les 12h00. C'est bon ! Je ne sais pas où est exactement l'arrivée mais 16 minutes suffiront. Et maintenant course à pied ! C'est terrible pour les jambes ! Mais on court quand même. Avec le public qui est là, on ne peut pas faire autrement Claude a un peu de peine à suivre, on l'encourage. Il a toujours détesté la course avec les chaussures de rando Des encouragements plus appuyés à droite. C'est Mireille la femme de Claude, elle nous dit qu'il reste 400 mètres. Gloups ! Heureusement quelques mètres plus loin on voit la banderole 200 mètres. Les larmes montent, l'émotion m'envahit. Plus que 20 mètres, on attend Claude qui est juste quelques mètres derrière pour passer la ligne à trois, ensemble, en équipe.

11h50 (et 41 secondes). Arrivée! YES ! On l'a fait ! On en a bien bavé ! On se félicite, on doit tous avoir des tronches défaites . C'est un peu comme après un GR; quand tu passes la ligne, tu te dis :"plus jamais". Faut quand même entre un peu maso pour faire des trucs pareils ! On zone un moment juste après la ligne, on a envie de profiter de l'endroit, de l'ambiance, avant de passer au ctrl mat et à la rédition. On attend aussi les filles qui ne devraient pas tarder. Ah les voilà : 6h00 pour elles! Belle perf pour leur première aussi (6ème féminine). C'est drôle, dans cette aire d'arrivée, t'as un peu l'impression d'être une star; les parents, les amis qui te félicitent, séparé par une barrière, le photographe qui veut absolument te prendre en photo, le speaker qui braille dès qu'une équipe arrive. La rédition du mat, se fait rapidement, de nouveau comme au départ dans une discipline toute militaire. On enlève enfin les chaussures. Ouahhh !!!! La cheville à Claude est magnifique ! Etonnament, elle a quasiment entièrement dégonflé, mais par contre elle a pris une magnifique couleur noire-violette qui va du bas du pied jusqu'à 5-6 cm au-dessus de la maléole. On va chercher les "cadeaux", puis la bouffe sous la cantine. Et que je dis bouffe, c'est pas une image, c'est de la vrai tambouille militaire comme à l'école de recrue. Du riz mal cuit, des légumes en boîte, et un éminçé de singe cahoutchouc Alors qu'à côté le public fait la queue pour manger des grillades qui ont l'air pas mal

Chiffres et analyse. La grande PDG c'est un peu plus de 4000 de D+, 53 km effectifs, 110 km effort, et 7500 kcal brûlées (miam 14 plaques de choc à rattraper ). 248 équipes au départ de Zermatt pour la première course. 22 personnes arrêtées à Arolla pour cause de gelures et d'hypothermie. D'un point de vue purement rando, c'est assez inintéressant; seule la descente de Bertol mérite le nom de descente. Les autres sont surtout des transitions en dévers, des faux-plats,...et une descente sur piste pour finir à Verbier.
Notre but, quand on s'était inscrit, c'était uniquement de finir. Le chrono nous importait peu, pourvu que l'on finisse les trois, dans une bonne ambiance, et en prenant du "plaisir". Sur ce point là, je crois que c'est une réussite. On a surmonté la poisse à Claude, le froid, les défaillances sans s'énerver, sans se prendre la tête. Au niveau chrono, car il faut bien en parler, on estimait qu'avec notre entraînement on pouvait finir entre 11h00 et 12h00. On est dans la cible malgré l'accident, donc là aussi c'est une réussite. J'estime que sur ce genre de course (comme le GR), il faut déjà la faire une fois "pour voir" avant de vouloir "faire un temps". On a fait pas mal de pauses, dont une de 20 minutes à Arolla. Quelques erreurs d'inexpérience aussi. En particulier au niveau de la gourde pour Claude et moi. Et dans certains changements de peaux, comme aux Dix.

Au final on finit 27ème au scratch sur 248 équipe au départ. Et 6ème dans notre catégorie (militaire II). On est parti prudemment puisque l'on est que 96ème à Schönbiel et qu'ensuite on remonte dans le classement à chaque poste : 76 à Tête Blanche, 62 à Bertol, 47 à Arolla, 39 à Riedmatten, 35 à la Barma, 29 à la Rosablanche, 27 au Col de la Chaux.

Autre constatation : Claude est un extra-terrestre ! Quand, à l'arrivée, on lui a dit qu'on ne comprenait pas comment il avait pû tenir toute la course avec sa cheville, il nous a juste répondu :"On s'est entraîné toute l'année ensemble pour cette course, j'allais pas vous laisser tomber !" Il a quand même avoué qu'à Arolla il avait hésité à continuer . En plus je pense que c'est lui qui a aussi le plus souffert du froid à Tête Blanche. Il avait de drôle de trace violette sur les doigts à l'arrivée...

J+1 J'appelle Claude pour avoir des nouvelles :
- Alors cette cheville ?
- Je suis justement à la pharmacie, ça va nettement moins bien qu'hier. Au fait t'as toujours tes béquilles ? Tu peux me les prêter, je dois marcher en décharge pendant un moment.
- Pas de problèmes.
- Au fait, t'as réfléchi à ce qu'on a dit hier ? Qu'on ne la referai plus. C'est vraiment définitif comme décision ? ....

Le mot de la fin. Et il est de Mme Colargol !

"En fait vos trucs là... Patrouille, Grand Raid,... C'est comme un acouchement : vous vous y préparé 8 mois à l'avance. 1 mois avant vous en avez marre et vous voulez déjà y être. Vous en baver pendant 12 heures. Quand c'est finit vous dîtes : "plus jamais !". Et 1 semaine après vous êtes prêts à remettre ça !"





PS : Désolé pour l'orthographe, la syntaxe, la grammaire, c'est vraiment du "tapé au mètre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titi
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 48
Localisation : au pied du salève,là ou l'on fait du laché de lorrain
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 10:43

brakeless a écrit:
Je suis pas certain...
.
L'an prochain, je négocie le Marrakech trophy avec le raid des terres noires en guise de préparation... santa afro



tu m'interresse Very Happy


on en reparlera serieusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washingratoon
membres
membres


Nombre de messages : 401
Age : 44
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 12:46

y me branche bien aussi le programme du brake pour l'année prochaine.
le safari moi j'aime bien cela..........
sinon niveau état de forme et bin j'en sais fichtrement rien j'avais jamais appuyé sur les pédales du spad avant cet hiver.
j'ai de gros doute sur mes capacitées à finir dans les temps. on verra quand j'y serai. c'est con à dire mais ce qui me fait le plus peur ce sont les descentes avec le semi-rigide et le manque de confort de celui-ci. on ne va pas pouvoir poser notre cul pendant bien trop longtemps.
bref on verra bien quoi. en plus quand je vois le temps de selle de certains et bin mes pig j'en suis bien loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 13:31

washingratoon a écrit:
y me branche bien aussi le programme du brake pour l'année prochaine.
le safari moi j'aime bien cela..........
sinon niveau état de forme et bin j'en sais fichtrement rien j'avais jamais appuyé sur les pédales du spad avant cet hiver.
j'ai de gros doute sur mes capacitées à finir dans les temps. on verra quand j'y serai. c'est con à dire mais ce qui me fait le plus peur ce sont les descentes avec le semi-rigide et le manque de confort de celui-ci. on ne va pas pouvoir poser notre cul pendant bien trop longtemps.
bref on verra bien quoi. en plus quand je vois le temps de selle de certains et bin mes pig j'en suis bien loin.

Ben ouè mais tu vois y'a un truc que je ne comprends pas ! scratch

On se lance ds un évenement extrème qui va bien nous épuiser où le semi rigide n'est pas à son avantage et tu veux t'aligner avec pourtant ! scratch

Excuses moi wash, mai pourquoi ne pas rider plutôt avec un 130 ou 140 partout..........qui serait moins exclusif et plus confortable.

Autre chose en ce qui me concerne, c'est que même arès un parcours assez raide comme hier, le lendemain la machine est nikel, pas mal aux jambes ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washingratoon
membres
membres


Nombre de messages : 401
Age : 44
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 13:33

je n'ai pas pour l'heure actuelle de 130-140 à ma disposition c'est pas plus compliqué que cela lol
dans l'absolut je voudrais un showa ST mais bon plus de tunes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 14:15

ouais fait chier, deg pour toi.

T'arrive même pas à vendre qq chose pour racheter un spad d'occase plus onctueux ?

1000 EUROS SUFFISENT LARGEMENT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 15:03

Je cherche un coéquipier(e) pour un grosse virée de 7/8 heures ce WE...

2200-2300 de D+...

Meumeu est au salon du cycle, Oliv au resto... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb972
l'antillais
l'antillais
avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 45
Localisation : De retour en Lorraine!!!
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 15:07

brakeless a écrit:
Je cherche un coéquipier(e) pour un grosse virée de 7/8 heures ce WE...

2200-2300 de D+...

Meumeu est au salon du cycle, Oliv au resto... Laughing

Dommage..........J'ai piscine!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sexxionfr.site.voila.fr/
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 15:08

Même avec du café à chaque pause...? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 15:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 16:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titi
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 196
Age : 48
Localisation : au pied du salève,là ou l'on fait du laché de lorrain
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 17:15

brakeless a écrit:
Je cherche un coéquipier(e) pour un grosse virée de 7/8 heures ce WE...

2200-2300 de D+...

Meumeu est au salon du cycle, Oliv au resto... Laughing


titi est la cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 17:15

brakeless a écrit:
Je cherche un coéquipier(e) pour un grosse virée de 7/8 heures ce WE...

2200-2300 de D+...

Meumeu est au salon du cycle, Oliv au resto... Laughing

C'est marrant, moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 17:20

Ben ouè brake !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb972
l'antillais
l'antillais
avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 45
Localisation : De retour en Lorraine!!!
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 17:28

brakeless a écrit:
Même avec du café à chaque pause...? Laughing

lol! lol! nimp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sexxionfr.site.voila.fr/
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 18:07

titi a écrit:
brakeless a écrit:
Je cherche un coéquipier(e) pour un grosse virée de 7/8 heures ce WE...

2200-2300 de D+...

Meumeu est au salon du cycle, Oliv au resto... Laughing


titi est la cheers


De la balle!!! Very Happy

Ca va l'épaule?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 18:19

Sciez, Allinges (colline +300D+), Col des Moises, Encrenaz, Mont Forchat (+1200 de D+), Moises, Habère Poche, Boege, Voirons (+800 de D+), descente par l'ancien tracé (le 1er), St Cergues, Bons (5-7 bornes de route), Ballaison (200-300 D+) et descente sur la maison.

Faut bien 7-8 heures. J'aurai mon handjob si tu penses que ton xc est plus adapté... Wink

On sera cuits. Laughing
Si tu boucles, tu es prêt. cheers
Pareil pour moi.
Rythme coolos au cardio.
Pic-nic.

PS: C'est gavé de portages/poussages (Moises, Encrenaz, sommet des Voirons...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 20:52

Citation :
Autre chose en ce qui me concerne, c'est que même arès un parcours assez raide comme hier, le lendemain la machine est nikel, pas mal aux jambes ! Twisted Evil


C'est beau ça... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 21:33

brakeless a écrit:
Citation :
Autre chose en ce qui me concerne, c'est que même arès un parcours assez raide comme hier, le lendemain la machine est nikel, pas mal aux jambes ! Twisted Evil


C'est beau ça... Shocked


oueille c'est cool, une chose que j'ai apprise hier, il ne fait pas attendre d'avoir faim pour manger ! Evil or Very Mad

manger regulierement mais manger parce que qd tu as faim c'est trop tard, le moteur est déjà en manque de carburant ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 21:55

Et plus t'as un gros moteur, plus tu consommes... Wink


Moi par contre, j'ai bien mal aux pattes de samedi.
Une seule sortie courte cette semaine, repos et samedi, je me fais péter la rate.

Titesafe, ça te branche pas ce test?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 22:02

T1, je suis en stress... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mich
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 555
Localisation : Loin, trés loin...
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 22:07

Je te raconte même pas la semaine avant la TV


... oh putain j'ai pas fait caca depuis 2 jours, j'suis foutu ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mars
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 4397
Localisation : rombas
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 22:10

Bon ben voilà, une bonne nouvelle.

Pour ceux qui avaient suivi l'affaire, impossible de conserver ma tige de selle à hauteur variable vu que le santa a un diamètre de 30.9 et lapierre et en 31.6 ! Evil or Very Mad

7 dixième à combler avec de l'acier de 3.5 dixième.... No boite de conserve, canette de dark dog rien n'y fait......trop fin ! affraid

En discutant avec mon beauf, il se souvient avoir des cales moteur au boulot et en mamaillant un quart d'heure ce soir, ma tige de selle va pouvoir reprendre du service ! cheers voilà. payta

Z'en avez ptète rien à branler en fait mais moi j'ai le gros moral metal
BOT sxfr sxfr metal metal Cbien payta payta payta payta payta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brakeless
membres
membres
avatar

Nombre de messages : 2485
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: transvé !   Lun 21 Avr - 22:17

Vélo neuf et la TDS tient avec des canettes de coke...
Du grand Mars... Laughing

Sinon, le CR ci-dessous prouve que j'ai juste niveau timing.
Faudra être à Peira Cava même avant 12h je pense.
http://mtxvtt.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=12:transvesubienne-2007-la-course
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: transvé !   

Revenir en haut Aller en bas
 
transvé !
Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transvésubienne
» [12&13 mai 2018] Transvésubienne 2018
» [Ladies and Gentlemen] -> La Transvesubienne 2010
» Transvésubienne
» Transvésubienne 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La sexxion fr forum :: Bike :: Ride out-
Sauter vers: